« Free-lancez-vous ! » Abdoul, freelance chez Izyfree.

« Free-lancez-vous ! » Abdoul, freelance chez Izyfree.

J’ai rencontré Abdoul, freelance chez Izyfree, qui a accepté de partager son expérience et son parcours professionnel jusqu’à son choix de prendre son indépendance.

Abdoul a un profil résolument scientifique. Un bac C. Une licence de maths, informatique, mécanique et physique. Un master informatique puis une spécialisation en Ingénieur et Architecture de Grands Logiciels.

Abdoul commence sa vie professionnelle par une alternance dans une start-up où il réalise un site e-commerce complet. Après 6 ans de bons et loyaux services dans la même entreprise où il a réalisé des prestations de services en régie et en forfait dans des structures plus volumineuses et de nombreux contextes qui élargissent son domaine d’expertise (Devops / lead tech, PHP, JAVA, ECM), il commence à ressentir un manque d’enthousiasme. Il souhaite changer, reprendre le contrôle de sa carrière. D’abord le doute, puis l’évidence du freelance. Abdoul saisit sa première opportunité dans une enseigne française d’électroménager pour des missions de génie logiciel.

Où as-tu travaillé précédemment ? Quelles ont été tes missions ? 

Lors de mon alternance dans une start-up j’ai travaillé sur la réalisation complète d’un site de location d’articles de luxe. Puis j’ai été embauché dans une plus grande entreprise avec une organisation plus hiérarchisée. J’ai pu appréhender différents environnements de travail, différents contextes et des technologies variées comme Symfony, Spring, Play, Nuxeo… j’ai acquis de l’expérience et j’ai développé mon expertise. 

Quand as-tu eu le déclic de passer freelance ? 

J’étais dans la même entreprise depuis un moment. J’ai commencé à ressentir le manque d’enthousiasme et à vouloir choisir avec qui je travaille sans avoir à le justifier, choisir mes missions et ne pas me les voir imposées. Reprendre le contrôle de ma carrière, tout simplement. Travailler en freelance me permet désormais de choisir mes missions, mes collègues, les supports et les projets sur lesquels je vais me donner à fond. 

Que signifie pour toi travailler en freelance, être freelance ? Selon toi, quels sont les avantages à travailler sur ce modèle ?

J’ai une expression qui résume tout ; « free-lancez-vous » ! J’entends par là libère toi et lance-toi ! Le freelance prend le contrôle de sa vie professionnelle. Il est très libre dans le choix de ses missions, ce sur quoi il travaille, sur le nombre d’heures qu’il y consacre et dans l’organisation de son emploi du temps. 

Cela suppose d’être carré et concentré sur son travail. Il faut une auto discipline de fer. Je pense qu’un freelance travaille plus rigoureusement qu’un salarié, en tout cas, il en a intérêt car sa réputation en dépend.

Passer freelance veut aussi dire une rémunération plus intéressante et très différente. J’ai le projet de créer une société d’import-export et en tant que salarié il m’était difficile de constituer le capital nécessaire. Passer freelance va me permettre de voir plus loin, et de réaliser ces projets. Attention, en tant qu’indépendant un jour de travail est un jour payé. Cela veut donc dire que si tu n’es pas en mission, tu n’as pas de salaire. A toi de gérer cette plus-value !

Comment es-tu passé freelance ? 

J’ai informé mes supérieurs de mon vœu de les quitter. Après avoir démissionné, mon ancien employeur m’a autorisé à poursuivre ma mission pour leur client en portage salarial. C’est un statut particulier à mi-chemin entre le statut de salarié et celui d’indépendant. J’ai été porté par Izyfree Portage , qui facture le client et transforme le chiffre d’affaire en salaire. C’est une relation gagnant-gagnant, tripartite, entre l’entreprise, Izyfree Portage et moi. J’ai été porté pendant quelques temps avant de devenir freelance. Je recommande le portage salarial avant de passer freelance, c’est une bonne transition. Devenir freelance est un choix décisif dans une vie professionnelle et il ne faut pas se jeter dans le vide.

Quelles ont été tes craintes avant de te lancer dans ce modèle de travail ?

J’avais de nombreuses craintes. Avant de passer en portage salarial, j’ai traversé une période de stress où je savais qu’il fallait que je change mon mode de travail sans savoir comment. Lors du premier mois de préavis de démission j’étais perdu. Je ne savais pas comment me tourner vers le portage. Mon autre crainte était de subir une rupture de salaire. Pour le freelance, je craignais de ne pas trouver de mission. 

Quel a été le rôle d’Izyfree dans tes démarches pour devenir freelance et trouver ton poste actuel ?

Lors du dernier mois de mon préavis, ma rencontre avec Audrey d’Izyfree m’a enfin permis d’y voir plus clair sur le portage salarial. En deux rendez-vous avec mon ancien employeur et Izyfree Portage, le contrat était ficelé. Un salarié porté par Izyfree Portage reçoit son salaire de façon anticipée, donc je n’ai pas eu de rupture. Après cette période, le passage au freelance s’est fait naturellement. Izyfree simplifie les démarches, les entretiens, et les recherches de missions pour qu’elles correspondent à ton expertise. 

Que conseillerais-tu aux personnes désireuses de se lancer en freelance ou en portage salarial mais qui ont peur ? 

Mon passage au freelance a tardé car je pensais qu’il me faudrait un budget énorme, dû à ma crainte de ne pas trouver de mission. Mais Izyfree Portage et Izyfree sont des structures très proches qui connaissent ton dossier. Izyfree a anticipé ma fin de mission pour que mon passage en freelance démarre sans rupture. 

La question de la sécurité financière se pose, dans le cas du remboursement d’un prêt par exemple. Mais les banques commencent à comprendre que si le freelance est sérieux le risque financier est nul, ça rassure. 

Je conseille également de se rapprocher d’Izyfree, où les personnes qui veulent se lancer peuvent obtenir une estimation du salaire en tant que salarié porté et en tant que freelance. Elles verront la différence et n’hésiteront plus à reprendre le contrôle. 

 

 

Dans un prochain article nous expliquerons ce qu’est le portage salarial. Rendez-vous sur notre page LinkedIn Izyfree Portage et sur notre blog www.izyfree.com

Retrouvez nos offres sur notre site, ou contactez Audrey par mail audrey.baillet@izyfree.com. 

Comme Abdoul, entrez dans la boucle !